Après ma sélection de livres pour l’hiver, je tenais à partager le livre Treize à Table que je lis en ce moment, et que je vous conseille vivement ! Au menu de cette table, Chrystine Brouillet et Geneviève Lefebvre partage ce livre avec 11 auteurs. Ensemble, ils racontent tour à tour des saveurs, des plats, des odeurs rencontrées lors de voyages ou au quotidien.

Certaines saveurs rencontrées au détour de voyages, ou à travers les hasards du quotidien, détiennent le pouvoir de changer nos vies. Que ce soit l’odeur de la tarte aux pommes de notre enfance, le parfum délicat de l’amitié lors d’un repas gastronomique, en passant par des confitures pour Pina Bausch, de simplissimes œufs au réveil, une soupe aux poireaux, le canard aux pêches d’un rebelle andalou, les boulettes de viande fort surprenantes d’un mercenaire ou encore le goût inoubliable d’une olive croquée sur une terrasse de Malaga. Tous ces bonheurs sont blottis dans nos mémoires…

livre treize a table quebec

Un souvenir, une saveur

Cette nouvelle m’a tout de suite séduite. J’ai moi-même, et j’espère que vous tous avez, une saveur qui vous remémore un souvenir bien précis. Un des premiers souvenirs qui me vient en tête c’est la meilleure soupe de ma vie ! Cette fameuse soupe est plutôt ironique puisque je l’ai dégustée à l’hôpital. En effet, après une opération on m’avait donné du yaourt pendant une semaine. Matin, midi et soir. Je rêvais de quelque chose de salé et l’on m’a finalement apporté cette soupe.

Elle venait surement d’un supermarché, mais je n’ai jamais retrouvé son goût et un tel plaisir à manger une simple soupe. Je ne me souviens plus exactement son goût seulement de l’avoir terminé en quelques cuillères. Son eau salée aux légumes et l’extase qu’elle m’a apportée.

Bien évidemment, c’est une histoire parmi d’autres. Je pourrais également vous parler d’un jus à la carotte dans un salon de thé à Reims, d’un gâteau au chocolat aux graines de sésame à Londres ou encore de l’odeur du pain d’ici la première fois que je suis arrivée à Montréal.

livre treize a table quebec

C’est depuis quelques années seulement, et en lisant ce livre, que je prends de plus en plus conscience du plaisir à déguster des plats, raffinés ou non, mais aussi l’importance de le faire. Je suis très sensible aux odeurs pour y attacher presque systématiquement un souvenir. Néanmoins, avec la nourriture il y a quelque chose de plus. Bien souvent, ce plus c’est de l’avoir partagée avec quelqu’un, puisque cela en fait un souvenir bien pus riche.

Où acheter Treize à table ?

Treize à table de Chrystine Brouillet et Geneviève Lefebvre est disponible chez Renaud Bray pour 19,95$.

  • Delphine

    Une idée simple et originale pour ce lire, mais qui donne envie ;) C’est vrai que l’on a tous des souvenirs rattachés à des saveurs, des odeurs, des musiques, des sons…Le premier souvenir qui me vient c’est l’odeur des tartines grillées sur une cuisinière dès 6h du matin et j’entends le bruit de pas qui traînent un peu sur un vieux parquet…Je suis petite et en vacances chez ma grand’mère…
    Bisous Manon et merci pour ce partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *